Skip to content Skip to navigation

Nouvelle lune, nouveau chèque d'abondance ! Tenez vous prêts pour le 18 novembre

 

L'abondance n'est décidément pas quelque chose que l'on laisse rentrer facilement chez soi !

Cette troisième dimension dont nous faisons l'expérience est un filtre bien sévère entre ce que peut nous offrir l'Univers et ce que nous en acceptons. C'est d'ailleurs là que se situe tout le défi.

Une âme non incarnée ne se pose pas la question de l'abondance, elle y baigne et y participe activement de par sa nature et sa lumière. La chose se complique donc une fois qu'une enveloppe de chair l'habille. Ainsi parée, elle est soumise alors au chaud, au froid, et à la nécessité de combler les déséquilibres. Elle se nourrit à présent de nourriture terrestre, entre trop et trop peu, elle oublie que la Source continue à lui donner sa nourriture lumière. Soumise aux limitations terrestres, qu'elles soient temporelles, spatiales, monétaires, émotionnelles, culturelles, cultuelles, l'âme emprisonnée laisse alors monter en puissance l'ego qui se croit gardien de son temple mais qui s'identifie aux barreaux de la prison qu'il s'est construit. L'abondance devient cet Eden perdu, et s'il tend la main pour s'en approcher, il s'auto-flagelle aussitôt qu'il risque d'y arriver : "et si j'ai un karma, l'Univers m'enverra-t-il l'abondance ? Si je fais deux chèques différents, l'Univers répondra-t-il à ma demande ? Si je n'écris pas avec la bonne couleur, si j'ai perdu mon chèque, si j'ai oublié de faire mon chèque ce mois-ci, si je l'ai fait trop tôt, trop tard ?". Autant de questions qui tranchent votre chèque d'abondance aussi surement qu'une paire de ciseaux. 

Donc, si l'on repose à plat les bases du chèque d'abondance, il s'agit d'un acte de magie (m'agit, donc le moi agit !). Cette action consiste à inscrire dans la matière (un chèque), une demande spirituelle (non matière). C'est tout simplement la symbolique de notre fonction sur Terre, amener le spirituel dans la matière, et vivre la matière avec spiritualité, cela permet le tao, l'équilibre énergétique, et donc, le bon fonctionnement de l'Univers dans son entier, vous y compris. C'est donc finalement un soin holistique qui englobe vous-même et l'Univers.

Alors, à la nouvelle lune du samedi 18 novembre dès 12h43, ne vous demandez pas si vous avez respecté le protocole matière, mais autorisez-vous simplement à être enfant de l'Univers, celui qui donne et reçoit avec le même élan, dans la simple joie de partager la Vie. Vivez cette période avec gratitude, car on s'élève toujours à parler à l'Univers, peu importe ce qu'on lui confie, pourvu qu'on le fasse avec le cœur.

Si vous découvrez le chèque d'abondance, vous pouvez consulter ce lien pour comprendre comment faire le vôtre.

Belle abondance sur vous.

Nathalie